La lettre à l’évêque

Vers la fin de ce temps, tu rédigeras une lettre de demande à l’évêque.
La composition de cette lettre n’est ni une démarche imposée, ni un examen de passage.
C’est un moment privilégié de libre expression où chacun peut s’adresser en confiance à son évêque, comme à un père. Il est bien évident que cette lettre est confidentielle.
Elle te permettra d’exprimer ta pleine liberté et ta libre adhésion à l’Église, car Dieu ne s’impose jamais et on ne devient pas chrétien « pour faire plaisir »
Dans la lettre, tu te présenteras brièvement, tu pourras évoquer des événements marquants de ta vie, tes engagements professionnels, sportifs, associatifs ou en Église.
Tu diras comment le Seigneur t’a appelé et pourquoi tu souhaites recevoir le baptême, devenir chrétien, entrer dans l’Église.
Tu évoqueras le parcours de préparation : tes joies, tes découvertes, tes difficultés, les questions qui restent ouvertes, l’équipe qui t’a accompagnée et comment tu comptes poursuivre le chemin.

Tu demanderas le sacrement : « C’est pourquoi, Monseigneur, en pleine liberté je demande à recevoir le baptême et à être confirmé à la Veillée Pascale en 20…….. en l’église………………….. de ……………………… par le Père…………………. »
Tu concluras la lettre par une formule de politesse : « En attendant la joie de recevoir la grâce du baptême et de la confirmation, soyez assuré, Monseigneur, de mes sentiments les plus filiaux ».
Dater et signer.